fiche

cotation T2
départ 9 h 45
durée 5½ h
distance 17.8 km
dénivelé +1285 m / -490 m

météo

1 / 6 °C

soleil, vent faible

Jalousie

Le bisse de Ricard était large et agréable, il cheminait à travers le vignoble. A terrain ouvert, le sentier du bisse m'offrait de larges vues sur la vallée du Rhône. Je voyais, sur l'autre rive, le Soleil darder ses rayons. Le paysage d'en face baignait dans une douce lumière d'hiver alors que je marchai à l'ombre sur un sentier givré.
La sente finit par me conduire dans une forêt de résineux, où le bisse finissait sa course dans la Rèche, au pied d'une cascade vrombissante.

bisses-ricard-vercorin-02 ISO 100 17-55mm ƒ/6.3 2.5s, filtres polarisant & gris neutre, trépied
coordonnées (suisse) 604352 122015

chute de la Rèche

Mille enchantements

Le puissant grondement de la chute m'accompagnai lors de mes premiers pas sur un sentier ascendant. J'entrai dans la réserve naturelle du vallon de Réchy. Un vallon peu habité et dépourvu d'infrastructures importantes. Le site était resté naturel et sauvage.
Au-delà des Mayens de Réchy, à l'alpe de La Lé, le bisse de Vercorin prenait sa source dans la Rèche. Il coulait presque sans eau et, sans faire de vagues, il entra dans une forêt silencieuse. A l'ombre des grands arbres, les froids rayons du Soleil dansaient parmi les rameaux dans un ballet d'ombres et de lumières. Le sentier, feutré d'aiguilles, me conduisit à travers les bois jusqu'au village de Vercorin avec ses raccards boisés et noircis par les années.