fiche

cotation T4
départ 8 h 25
durée 6½ h
distance 13.8 km
dénivelé +985 m / -985 m

météo

13 °C

soleil, développement de cumulus l'après-midi, bise

Nouveau jour

Lentement le soleil s'était éveillé dans le haut marais de Mutterseewji, non loin du col de Grimsel. Il n'y avait pas un nuage, seul un léger voile à l'horizon. Au commencement de la journée, il y avait ce ciel rosé et orangé. Le soleil continua de s'élever, puis soudain, ses premiers rayons jaillirent. Dans la lumière du matin, je sentis monter en moi une énergie et un enthousiasme pour cette randonnée au plus proche du glacier du Rhône.

mutterseewji-01 ISO 100 17-55mm ƒ/22 1s, filtre dégradé gris neutre, trépied, douze photos verticales assemblées
coordonnées (suisse) 669523 156112

Haut marais de Mutterseewji, col de Grimsel

A la source du Rhône

Je commençai par descendre à Gletsch, puis je m'engageai sur le sentier de la rive droite du Rhône qui s'écoulait en douceur sans un tumulte. A Unnersass, tout d'un coup, le sentier s'interrompit. Il n'y avait plus un seule trace. Je gravis, à vue, la pente raide dans des pâturages. C'était une montée délicate et désagréable, où mes bâtons de marche restés dans la cave m'auraient été bien utiles.

A Obersaas, un sentier fit a nouveau son apparition mais très vite je le perdis. Je m'aidai d'une carte pour m'orienter dans la bonne direction. Ici et là, de discrètes marques de peinture me confirmaient que je suivais le bon itinéraire. A force d'ascension, j'arrivai sur une moraine.
J'étais aux confins du Valais sur une moraine surplombant le glacier du Rhône. Les cumulus qui s'étaient formés durant la matinée apportaient un réel plus à ce très beau décor de haute montagne. Tout au long de la montée en suivant le faîte de la moraine j'appréciai la vue saisissante sur le glacier et ses sommets environnants.

Le moment était venu de quitter la moraine et d'entamer le retour au col de Grimsel par le bon sentier balisé en blanc-rouge-blanc du Nägelisgrätli. J'avais perdu de vue le Glacier du Rhône mais face à moi se dressaient les hauts et fier sommets enneigés de l'Oberland bernois. Après avoir dépassé le lac de Grätlisee, le sentier commença a descendre par de courts lacets dans de la caillasse pour enfin déboucher au col de Grimsel.

Bouleversement climatique

gletsch-01 ISO 400 17-55mm ƒ/16 1/25, filtre polarisant, trépied
coordonnées (suisse) 670974 157191

Au début du XXème siècle, le glacier du Rhône descendait jusque dans la vallée de Conches. Sa langue se trouvait non loin de Gletsch. Aujourd'hui, le glacier s'est retiré ne laissant que des moraines et des pierres déposées par la masse de glace.

glacier-rhone-02 ISO 400 17-55mm ƒ/11 1/320, filtre dégradé gris neutre, trépied, neuf photos verticales assemblées
coordonnées (suisse) 673203 163554

Le glacier du Rhône a un recul annuel moyen de 8,5 mètres de longueur et une diminution d'épaisseur de 25 centimètres. Ce recul a donner naissance à un lac proglaciaire à son pied.

glacier-rhone-03 ISO 200 17-55mm ƒ/6.3 1/320, filtre polarisant
coordonnées (suisse) 673203 163554

Glacier du Rhône, son lac proglaciaire et, au premier-plan, des roches polies par le passage du glacier.