fiche

cotation T2
départ 12 h 00
durée 6¼ h
distance 13.5 km
dénivelé +409 m / -409 m

météo

18 °C

soleil, quelques passages nuageux

Jour libre

C'était le jour de l'Ascension, je me décidai à prendre la route pour une virée dans le Jura vaudois. Tôt le matin, j'arrivai à Romainmôtier, l'un des plus beaux villages de Suisse. Les préparatifs pour la fête chrétienne allaient bon train : les bénévoles montaient les tentes et dressaient les tables tandis que les musiciens accordaient leurs instruments. Quant à moi, je visitai son abbatiale, le plus ancien édifice de style roman du pays. Malheureusement je ne pus prendre part à la manifestation, mon programme était chargé, je repris la route.

J'arrivai à Vallorbe niché dans un vallon entouré par la chaîne de la Dent de Vaulion et par celle du Mont d'Or. Je laissai ma voiture au profit des mes chaussures de marche.
Je visitai l'exposition "World of Dinosaurs" où je vis des géants de la Préhistoire tels que le Tyrannosaurus rex ou encore le Tricératops reproduits fidèlement en taille réelle et exposé en pleine forêt. Un moment d'immersion parmi les dinosaures.
A la suite, j'entrai dans les grottes de Vallorbe. Un tiers du développement de ces grottes de karstiques pouvait être visité via un parcours aménagé. Des stalactites et stalagmites excentriques, résultat du mariage de l'eau et du calcaire, formaient une infinité de formes et de textures.

Je continuai ma balade pour entrer dans la Vallée de Joux. J'arrivai, en fin d'après-midi, au col du Mont d'Orzeires et le parc animalier de Juraparc. Les touristes avaient désertés les passerelles en bois et quelle ne fut pas ma surprise de me retrouver seul face à des ours et des loups en semi liberté. Je vécus l'un de ces moments rares, un face à face avec la faune, où je restai silencieux pour les observer.
Les loups se faisaient discrets seuls leurs hurlements se fit entendre. J'appréciai ce chant unique, cet appel de ralliement et de maintien de la cohésion dans la meute. Les ours, quant à eux, me démontrèrent qu'ils sont de redoutables grimpeurs. L'un d'eux se hissait avec agilité et sans peine dans un arbre malgré sa corpulence et son poids important. Très vite il se trouvait haut perché sur un arbre. Impressionnant !

J'avais marcher et rouler tout le jour et voilà que j'arrivai à l'extrémité nord du lac de Joux dans un petit village nommé Le Pont. C'était la fin de mon périple de l'Ascension. Néanmoins, je profitai encore d'une douce soirée de printemps au bord de l'eau. Je me mis à rêver une vie en liberté : "J'aurais voulu apprendre à être libre, ne pas avoir d'obligations et de continuer mon périple un an", pensai-je.

romainmotier-01

Romainmôtier avec son abbatiale

vallorbe-01

Vallorbe

juraparc-02

L'homme s'accoude au bar tandis que l'ours s'accoude à une souche d'arbre.

juraparc-03

Le flair et l'ouïe sont les sens les plus performants de l'ours brun.

juraparc-04

L'ours grimpe avec une certaine agilité aux arbres.

le-pont-01

Le Pont, à l'extrémité Nord du lac de Joux